La stratégie Walt Disney

Avez-vous déjà entendu parlé de la stratégie Walt Disney ? Il s'agit d'une modélisation de notre mode de pensée en trois catégories. Walt Disney distingue trois positionnements.
L'idée principale de ce modèle est de regarder une même situation de trois angles différents. Vous êtes invités à adopter chaque positionnement l'un après l'autre.

1) Le positionnement du rêveur :
Le quoi ?
La vision
Générer des idées. Vous listez toutes les idées qui vous viennent à l'esprit. Vous restez ouverts à toutes les idées, même les plus farfelues. Il sera toujours temps de réduire votre liste d'idées dans un deuxième temps.

2) Le positionnement du réaliste :
Le comment ?
L'action
Mettre en œuvre vos idées. Vous cherchez une manière de concrétiser vos idées, de les mettre à exécution. Vous réfléchissez à un plan d'action.

3) Le positionnement du critique :
Le pourquoi ?
La logique
Evaluer les idées. Vous considérez les avantages et inconvénients de chaque idée et des différentes actions pour les mettre en œuvre.

Après avoir regardé la situation de ces trois angles, vous savez désormais ce qui peut être effectivement réalisé. Distinguer ces trois étapes dans notre façon de penser élargit notre horizon. Nous envisageons un panel plus large de solutions que si nous adoptions plusieurs de ces positionnements à la fois. Vous pouvez ajuster vos idées et les réanalyser à l'aide de ces trois positionnements. Vous pouvez également abandonner ces idées et en développer d'autres.

 

En coaching bref orienté solution, les coachs utilisent différents types de question. En fait, nous vous demandons selon la question d'adopter un de ces trois positionnements.

1) Le rêveur
Supposez que votre journée se déroule comme à son habitude. Ce soir, vous allez vous coucher. Demain matin, à votre réveil, un miracle s'est produit : tout ce qui vous a amené aujourd'hui en séance de coaching est résolu. Vous ne savez pas que ce miracle a eu lieu puisque vous étiez endormi quand il s'est produit. Quelles sont les premiers indices qui vous feront dire que ce miracle a effectivement bien eu lieu ? 
Imaginez que le sujet qui vous a amené aujourd'hui en séance de coaching soit résolu. En quoi les choses sont-elles alors différentes ?
Si vous utilisez une baguette magique pour résoudre votre problème, que ferez-vous alors que vous ne faîtes pas déjà ?

2) Le réaliste
Pensez à un moment où vous avez vécu une situation similaire. Comment avez-vous surmonté le problème? A quelles ressources avez-vous fait appel ?
De quoi avez-vous besoin afin de bouger, ne serait-ce qu'un tout petit peu, sur l'échelle de valeurs de 1 à 10?
A quelle(s) occasion(s) avez-vous déjà vécu une partie de votre "scénario miracle" ?
Comment avez-vous réussi à arriver aussi loin ?
Comment avez-vous réussi à faire ça ?

3) Le critique
Quelle différence cela fait-il pour vous ?
Quel serait, pour vous, le bon moment pour démarrer votre plan d'action ?
Qu'est-ce qui vous fait dire que vous êtes à ce niveau sur l'échelle de valeurs et pas plus bas ?
Comment saurez-vous que la situation s'est améliorée, même un petit peu ?
Qu'est-ce que cela vous apprend sur vous-mêmes ?

Les réponses à ces questions vous permettent de mieux comprendre la situation dans laquelle vous êtes. Et ainsi trouvez plus facilement une solution adaptée et personnalisée à votre problème.

Publié le Mois Jour, Année par Aurélie-Anne Ramariavelo (et rangé dans la catégorie XXX). J'aime | Partager | Commenter
Posted on September 15, 2014 and filed under Outils.